Acheter sa cuisine : le vendeur

Le rôle du concepteur-vendeur de cuisines

Acheter sa cuisine chez un cuisiniste spécialisé offre des perspectives d’aménagement et des garanties de conseil et de fiabilité indisponibles chez les autres acteurs du marché de la cuisine équipée.
Aujourd’hui, sous l’impulsion du Syndicat National des Equipementiers de Cuisine (SNEC), une véritable reconnaissance des compétences aboutissant à une spécialisation des métiers de la cuisine intégrée accompagne dans une meilleure règlementation le développement de ce marché en constante évolution.

Acheter une cuisine amenagée

Vous avez peut-être comme projet d’acheter une cuisine aménagée pour cette année, mais vous n’avez sans doute pas connaissance des techniques suffisantes pour aménager votre espace cuisine vous-même, ni même encore imaginé une possibilité d’implantation précise. Vous aurez alors rapidement besoin, pour mener à bien votre projet, d’une aide technique à l’aménagement d’intérieur et d’un conseiller spécialiste en mobilier de cuisine intégrée.

Qui rencontre-t-on lors d’un achat de cuisine aménagée ?

Acheter une cuisine aménagée est une aventure sur le long terme. Concevoir une bonne implantation de cuisine nécessite une multitude de connaissances dans des domaines aussi variés que l’artisanat, l’industrie ou l’architecture. Il est aussi nécessaire d’avoir de bonnes aptitudes à imaginer des espaces dans leurs dimensions et leurs volumes.

Aussi, pour éviter que le rêve tourne rapidement au casse tête et pour être sûr de ne pas rater son achat de cuisine, il est souvent avantageux de s’en remettre à un interlocuteur de confiance qui sache maîtriser parfaitement les techniques et soit doté de la créativité indispensable à l’aménagement de cuisine : le concepteur-vendeur.

Le concepteur-vendeur de cuisine

Professionnel de l’aménagement de cuisine intégrée, le concepteur-vendeur prend en charge l’agencement de la pièce de la cuisine de son client et suit de près son projet depuis sa conception jusqu’à la réception de l’ensemble des meubles de cuisine. Il est toujours doté d’un goût prononcé pour la vente et la décoration de cuisine qu’il cultive par une griffe personnelle. Il est souvent recruté par les magasins cuisinistes pour ses capacités d’écoute et ses aptitudes à comprendre les désirs et les besoins des clients et pour sa rigueur technique et ses dispositions à apprécier les volumes dans l’espace.

Concepteur-vendeur est un métier technico-commercial. Le concepteur vendeur est un véritable cuisiniste-conseil qui doit savoir cristalliser sa créativité et son sens des responsabilités en un plan de cuisine sur-mesure, abouti et normé, et à un prix de cuisine correspondant au budget de son client. Chaque concepteur-vendeur de cuisine est autonome et entièrement maître d’œuvre dans la réalisation du projet d’aménagement personnalisé des cuisines de ses clients.

Un plan de cuisine à un prix sur mesure

On ne le dira jamais assez, acheter une cuisine aménagée ce n’est pas acheter un produit fini. Le prix à l’achat d’une cuisine aménagée est la conséquence directe de l’aménagement globale de la pièce, comprenant l’ensemble des meubles de cuisine et des appareils électroménagers, l’implantation de cuisinevendeur, les travaux de préparation éventuels de la pièce et la pose de la cuisine peut alors varier fortement à l’achat en fonction de la superficie totale à aménager, de la forme de la cuisine et de la qualité des matériaux choisis pour les façades des meubles de cuisine et les plans de travail. Le concepteur-vendeur de cuisine est à votre écoute, disponible pour vous faite par concepteur- elle-même. Le prix d’une conseiller et vous aider à choisir votre cuisine au bon prix.

Au contraire, certaines enseignes de distribution de cuisine sur le marché n’hésitent pas à simplifier leur concept pour proposer à l’achat des cuisines à bas prix en réduisant leur service au stricte minimum. C’est une technique purement commerciale qui leur permet de communiquer avant tout sur un prix de cuisine, prétendument bas, plutôt que sur la qualité de service et de matériel. Elles affichent alors des prix de cuisine global, concernant un ensemble de meubles pré-établi et dans un assemblage simple, sans même connaître la superficie de la pièce du client, comme si la cuisine était un produit fini.

Il est à noter que les concepts de “pack cuisine”, ou de lot de meubles, sont très éloignés de la cuisine aménagée sur mesure et qu’on ne peut les rapprocher que par abus de langage. Ces cuisines, à l’achat, ne sont nullement adaptées à l’espace particulier du client, mais c’est au contraire à la pièce de s’adapter aux meubles achetés. Le plus souvent, aucun contrôle n’est fait à domicile. Aussi, la pose déclarée implicitement “facile” dans l’argument de vente s’adresse malgré tout à une minorité de bricoleurs déjà chevronnés ou bien oblige par ailleurs le client à faire appel à un poseur de cuisine professionnel pour éviter les nombreuses embûches qui se présenteront à la pose.

A savoir…

La formation certifiée de concepteur vendeur de cuisine, n’est pas encore aujourd’hui nécessaire ni indispensable pour aider un client à choisir sa cuisine, mais elle est pour les magasins un avantageux atout de confiance, et peut constituer pour le client lors de son achat de cuisine un véritable gage de qualité de service et de sérieux.

La formation de concepteur-vendeur de cuisine du SNEC est délivrée au sein de C.F.A., ou instituts de formations, selon les trois modes de la formation en alternance, de la formation continue ou de la validation des acquis de l’expérience (VAE). L’obtention du titre professionnel SNEC de niveau IV validé par les pouvoirs publics nécessite une formation (niveau bac et supérieur) d’au moins de 12 mois.

Aussi, reconnu massivement par tous les concepteurs et installateurs de cuisine, le titre de concepteur vendeur de cuisine constitue une bonne garantie qui permet d’obtenir un emploi de passion avec une rémunération attractive dans un marché en constante expansion.