Acheter sa cuisine : le prix

Le prix d’une cuisine équipée n’est pas une science exacte, mais ce n’est pas non plus le grand flou effrayant dont on nous parle souvent. Choisir sa cuisine au bon prix, c’est avant tout choisir sa cuisine au bon niveau de qualité : il est plus difficile d’en juger, mais c’est là que se tient la vérité.
Si la variation de prix, d’une cuisine équipée à une autre, peut parfois surprendre les personnes non averties, le fait est que le prix d’une cuisine ne s’évalue pas au mètres carrés de la pièce, ni même au mètre linéaire de meubles installés. Le prix d’une cuisine équipée sur mesure est le résultat d’un projet d’aménagement personnalisé, et fruit de la conjonction d’un grand nombre de facteurs qui, tous, influeront sur le prix final.

Un prix de cuisine équipée se calcule sur mesure

Le prix d’une cuisine peut varier beaucoup d’un devis à un autre. On constate souvent pour une même pièce que le prix d’une cuisine, aménagée sur mesure, peut passer du simple au double selon les devis, et ce avec une même installation préparatoire, un même nombre de mètres carrés et un même volume aménagé. Tout dépend de la qualité de l’aménagement.

Le prix moyen d’une cuisine

Il existe bien un prix moyen de cuisine estimé pour la France, qui correspond globalement au panier moyen du prix que les français mettent dans l’aménagement de leur cuisine équipée et qui regroupe tous les devis de cuisine établis en France sur un an. Ce prix cuisine moyen tourne généralement autour de 10 000 € à 15 000 €.

Ce prix a tendance à évoluer ces dernières années, dans le sens grandissant de la part de l’aménagement d’intérieur dans le budget global des français, et dans le sens de l’importance grandissante que prend la cuisine dans notre mode de vie et nos habitations modernes.

Cependant, ce prix moyen de cuisine ne représente qu’une moyenne nationale, tous types de cuisine et d’installation confondus. Il ne peut être donné qu’à titre d’indication puisqu’il reprend, dans un seul chiffre, aussi bien le prix des devis d’aménagement des cuisines couloirs de 3m² achetées en kit que le prix des devis d’aménagement des cuisines ouvertes de 35m² et plus, équipées en meubles haut de gamme.

Le prix d’une cuisine pas cher

Evaluer le prix d’une cuisineQuand on entend parler de « prix cuisine pas cher » ou de cuisine prix cassé, tout est relatif. Le prix annoncé d’une cuisine bon marché ou les réductions mirobolantes de l’ordre de -50% à longueur d’année servent toujours d’appât pour attraper le client et lui vendre un « prix cuisine » plutôt qu’une véritable cuisine aménagée !

Afin d’éviter toute forme de déceptions et d’arnaque en la matière, ce qu’il faut garder à l’esprit c’est bien entendu son budget de cuisine (c’est à dire le prix total qu’on compte mettre dans l’aménagement de sa cuisine), et le rapport qualité-prix global de son devis d’aménagement.

Le devis d’aménagement

Le prix d’une cuisine donnée dépend entièrement du devis d’aménagement établi par le magasin de cuisine qui regroupe :

La qualité de l’implantation personnalisée réalisée sur-mesure par le concepteur-vendeur
Le nombre des meubles et des électroménagers de cuisine, et la spécificité des différents aménagements prévus au devis
Le niveau de gamme et la qualité matérielle des meubles de la cuisine souhaitée
La quantité et la qualité des accessoires et des aménagements intégrés à l’implantation
La qualité du service de vente et d’installation vous permettant d’acquérir véritablement votre cuisine clé en main
C’est seulement en connaissance de ces différents critères et en fonction de leur conjugaison adaptée à votre projet qu’un devis de cuisine personnalisé et « honnête » peut être réalisé. Dans ce sens, il apparait évident que juger à-priori le prix d’une cuisine au mètre n’a pas beaucoup de sens.

1 – L’implantation de la cuisine

L’aménagement de la cuisine, avec le plan d’implantation qui lui est dédié, est le premier élément concret pour juger du prix d’une cuisine. La forme de la cuisine dessinée influe sur le type de meubles et leur nombre ainsi que sur les possibilités d’équipement et d’installation.

Une grosse partie du prix de la cuisine se décide déjà, dès sa conception sur papier, avec votre cuisiniste conseil. C’est donc dès l’étape du projet d’aménagement qu’il faut avoir en tête son budget global et avoir fait le point de ses besoins réels avec le concepteur-vendeur.

2 – Le nombre des éléments

Cela semble aller de soi, mais il est important de rappeler que le prix d’une cuisine est fortement lié aux nombre des meubles et des électroménagers qu’on décide d’installer dans son volume. D’un côté pratique on peut réduire, sans changer le plan, le prix d’une cuisine en choisissant simplement, là où c’est possible, des meubles plus larges.

3 – Les niveaux de gamme en cuisine

C’est la qualité de la fabrication du caisson, des façades de meuble, et de leurs finitions qui définit le niveau de gamme d’un meuble de cuisine.

Le prix d’un meuble de cuisine dépend de la gammeLe caisson d’un meuble de cuisine est généralement fabriqué en bois aggloméré, mais il existe de grandes différences de composition et de densité selon les fabricants de cuisine qui peut faire varier facilement du simple au double son poids, sa solidité et sa tenue dans le temps. Il en va de même pour ses équipements, glissières de tiroirs, charnières de portes, etc. En ce qui concerne l’électroménager, ce seront souvent les performances technologiques, la puissance et la qualité des finitions qui feront la différence.

Tout ceci se traduit en terme de prix au devis qui se répercutera sur le prix cuisine final. Mais il ne faudra pas s’imaginer pouvoir trouver une cuisine de qualité haut de gamme au prix d’une cuisine en kit.

4 – Les accessoires et les aménagements de cuisine

Le niveau des accessoires et des équipements de cuisine est un détail très important qui peut faire varier , selon leur qualité et leur quantité, le prix cuisine d’une manière très sensible.

La différence à l’achat entre un meuble bas de cuisine de 40cm de large et équipé de 5 tiroirs et d’un meuble bas de cuisine de 120cm de large équipé de simples porte est de l’ordre du simple au double.

Aussi, si on ajoute à cette différence de prix le fait que le meuble de 40cm est trois fois moins large que le meuble de 120cm, on obtient une différence de prix au mètre linéaire d’un facteur de six. C’est à dire qu’en changeant simplement les accessoires des meubles on se retrouve avec un prix de cuisine qui peut varier d’un prix simple et jusqu’à six fois le prix, par mètre de meuble aligné.

5 – La qualité de service

Le prix de cuisine ne fait pas tout. La qualité du service est toujours à prendre en compte quand il s’agit de cuisine, car une cuisine intégrée sur mesure n’est pas un produit fini mais le fruit d’un ensemble de compétences mises au service de votre projet personnel. C’est du bon rapport entre la qualité et le prix de la cuisine que naitra votre plus grande satisfaction.

On ne choisit pas sa cuisine personnalisée dans une vitrine de magasin. Et c’est seulement la qualité du service de la vente et de l’installation qui vous permet d’acquérir véritablement votre cuisine clé en main. Seul un concepteur-vendeur expérimenté saura vous établir votre devis de cuisine personnalisé, à vos gouts et à votre budget. Et seul un poseur chevronné saura installer votre cuisine de manière impeccable.

En la matière, les grosses enseignes n’apportent pas plus de garantie qu’un petit artisan cuisiniste indépendant. Ses prix de cuisine sont souvent sérieux et équilibrés, et ce pour une qualité de service souvent supérieure. Un artisan cuisiniste professionnel saura s’impliquer personnellement dans votre projet. Il assurera en personne le suivi de la commande et de la pose, et il se portera garant de sa bonne fin. Une somme d’engagements qui en fait un partenaire de confiance.

Au final et sur la durée, il reviendra toujours plus cher d’acheter un ensemble de meubles au rabais, avec l’illusion d’un « petit prix de cuisine » toujours lié à un service pauvre, sans garantie et sans suivi personnalisé, que de choisir sa cuisine en faisant confiance à de véritables professionnels.

Les remises…

Tous les éléments qui entre en compte dans le prix de votre cuisine doivent être récapitulé dans votre bon de commande de cuisine. Un devis de cuisine signé et approuvé par votre main devient automatiquement un bon de commande.

Selon les cas et les possibilités, et pour mieux coller à votre budget sans nuire à l’implantation de votre cuisine, le concepteur-vendeur ou le cuisiniste a parfois la latitude de vous proposer une remise sur votre prix cuisine. Cette remise se négocie généralement directement avec le magasin de cuisine, et ne peut arriver décemment que jusqu’à 15 %.

D’une manière générale, fuyez les vendeurs de remises aux rabais mirobolants qui vous proposent un prix cuisine à la louche avant de vous proposer… une cuisine.