A vos fourneaux, à vos pianos !

Cuisinière, fourneau, piano de cuisine : trois éléments des cuisines d’antan qui se conjuguent au présent

La cuisinière et ses déclinaisons, piano de cuisson et fourneau, sont des appareils de cuisson qui puisent leurs origines dans les cuisines des fermes et des châteaux du 17ième siècle. Aujourd’hui, éléments d’électroménager à poser disposant des équipements les plus modernes, ils prennent une valeur toujours plus actuelle en donnant du caractère à la cuisine intégrée.

La cuisinière et le fourneau donnent du caractère à tous les styles de cuisine

Longtemps réservé aux cuisines des professionnels, le fourneau et le piano de cuisine se font depuis une quinzaine d’années une place neuve dans les cuisines des particuliers. Synonymes de plaisir et de grande cuisine, ils y donnent du caractère sans distinction de style aussi bien dans la cuisine rustique et dans cuisine provençale la plus traditionnelle que dans la cuisine design aux lignes pures et au modernisme le plus poussé.

La cuisinière, le fourneau et le piano de cuisson

La cuisinière désigne l’appareil électroménager de cuisson en pose libre formé d’un ensemble d’un seul bloc comprenant le four et la plaque de cuisson. On distingue, selon leur mode énergétique, les cuisinières électriques, à résistances radiantes, vitrocéramique, halogène ou à induction, et les cuisinières à gaz, butane, propane ou gaz de ville.

Le fourneau de cuisine désigne en quelque sorte la cuisinière haut de gamme. Appareil électroménager à poser, fixe ou portatif, inspiré dans sa qualité de fabrication et ses finitions des fourneaux à bois d’antan, il est fabriqué généralement en tôle et en fonte. On en trouve qui fonctionnent à toutes sortes d’énergies : fourneau à charbon, fourneau à pétrole, fourneau à alcool, les plus courants étant le fourneau à gaz et le fourneau électrique.

Le piano de cuisson désigne plus particulièrement le fourneau professionnel, celui des grands restaurants. Afin mériter l’appellation de « piano de cuisson », dans son adaptation pour les particuliers, une cuisinière doit être équipée d’au moins cinq brûleurs performants et de deux fours. Sa largeur est alors au minimum de 90 cm. Sur cette base, la plupart des modèles sont également dotés d’autres options intégrées comme le grill, la friteuse, le mijotage , et peuvent être équipé sans limite de toutes les énergies et de tous les équipements à la pointe du modernisme avec plaque de cuisson à induction, wok intégré, etc.

Associés historiquement à la cuisine familiale et à la restauration de qualité, la cuisinière, le fourneau et le piano de cuisson accompagnent dignement le retour de ces dernières années aux valeurs de la bonne cuisine et de la qualité de vie.

Cuisine traditionnelle, produits bio et frais achetés au marché, plats qu’on laisse à mijoter, la tendance n’est plus à la cuisson au micro-onde, aux préparations sous vide, aux fast food et autres pilules nutritives. Bien vivre et bien manger redeviennent des préoccupations essentielles qui se cristallisent au sein d’une maison dont l’âme est la cuisine et coeur aux fourneaux.

Du design aux fourneaux

Les pianos de cuisson sont des cuisinières fabriquées pour durer et qui passent bien souvent les générations. La plupart ont des durées de vie de 30 à 50 ans, ce qui les différencie en approche et en investissement de l’électroménager encastrable classique.

En ce qui concerne le design, les fabricants s’inscrivent dans une démarche de qualité et de durée. Ainsi, l’habillage d’un piano de cuisson a très souvent cet aspect intemporel, sensuel et cossu qui caractérise les grandes marques.

Certains fabricants de fourneaux et de pianos de cuisine développent néanmoins, avec le même souci de qualité, de nouveaux looks modernes et épurés qui intègrent parfaitement leurs cuisinières aux ensembles des cuisines design et les font rayonner en harmonie au milieu d’autres appareils électroménagers.

Cuisinière, piano de cuisson laCornueLe prix des pianos de cuisson
Ce qui fait le prix d’une cuisinière, d’un fourneau ou d’un piano de cuisson c’est avant tout le processus de fabrication. La qualité des matériaux, l’assemblage et les finitions, tout a une influence sur l’aspect final, la qualité et la durée de vie, et sur le prix évidement.

La chute des prix de ces dernières années sur les cuisinières et les pianos de cuisson a néanmoins favorisé le développement du marché jusqu’à en faire une véritable engouement.

On trouve aujourd’hui chez les fabricants de fourneaux et de pianos de cuisson spécialistes des premiers modèles autour de 3 500 €, et sans véritable limite supérieure d’équipement ni de prix.

Il existe également des ensembles cuisinière qu’ont développé les fabricants d’électroménager classique qui, entre 1500 et 2500 €, ont toutes les caractéristiques d’un véritable piano de cuisson, mais sans en avoir, néanmoins, ni le caractère si particulier ni le nom.