Choisir une véranda en bois

Le bois est un des quatre matériaux disponibles pour une véranda, avec l’aluminium, le PVC et le fer forgé ou l’acier. La veranda en bois est esthétique, isolante, mais un peu plus chère.

Veranda en bois – conseils

L’atout majeur du bois est son élégance et sa faculté à s’adapter à tout type de maison, aussi bien traditionnel que moderne.
C’est le meilleur isolant thermique et phonique : il conserve la chaleur et atténue le bruit.
Le bois ne connaît pas la corrosion.
Très facile à réparer, à agrandir…
Tous ces avantages ont un coût :
Le bois vous reviendra plus cher que le PVC et l’aluminium
Les essences exotiques de bois conviennent bien pour une véranda : iroko, cèdre rouge, meranti…
Un inconvénient : le bois nécessite un entretien régulier : tous les deux-trois ans ajoutez une couche de lasure ou de peinture microporeuse (à adapter à l’essence de bois choisie).

Nos conseils sur ce type de veranda

Si vos couvertures sont traditionnelles (tuiles ou ardoises) et votre véranda à profil porteur : le bois est le matériau idéal.
Esthétisme : si vous souhaitez changer le look de votre véranda, rien de plus simple avec le bois ! Optez pour une nouvelle couleur de peinture et le tour est joué !
Faites appel à un pro pour une construction de qualité.
Si vous souhaitez une véranda en bois sans pouvoir vous l’offrir : il existe des vérandas en PVC ou Alu imitation bois.