Comment lire les étiquettes de vos pots de colle à bois ?

Quel que soit la colle choisie, il est très important de savoir lire les étiquettes de vos produits… On parle de temps ouvert, temps fermé, de température… De quoi s’agit-il au juste ?

Le premier visuel de l’étiquette vous donne généralement les grandes lignes, à savoir, le type d’utilisation, l’emploi en intérieur ou extérieur, la marge de température pour son emploi et le type de prise rapide ou lent. En complément de notre dernier article, voyons plus en détails ce qu’il faut savoir pour bien utiliser sa colle à bois…

Petit lexique des termes associés aux colles à bois


– Temps de mise en contact ou temps ouvert : il désigne le temps dont vous bénéficiez entre l’ouverture du pot et la prise de la colle, le tout à une température moyenne. Plus il est court et plus il faudra être rapide lors de la mise en œuvre… d’où l’importance des « montages à blanc » et autres « répétitions générales » avant le collage définitif !

– Encollage : cela indique si la colle doit être appliquée sur une seule pièce ou les deux et à l’aide de quel outil (pinceau, brosse, spatule, pistolet…).

– Temps de serrage : il correspond au temps de mise en contact impératif des pièces à assembler. Ce temps peut donc varier en fonction des matériaux utilisés, de leur porosité ainsi que de la température ambiante.

– Pressage : méthode de pressage… à froid ou à chaud.

– Pression : cette indication vous donne la pression minimum à exercer sur votre assemblage. Cela peut être exprimé en Newton (1 kg = 10 N) ou en Kg/cm².

– Stabilisation : cette donnée concerne le temps d’attente à respecter entre le moment où l’on dessert les pièces et celui où l’on peut usiner ces dernières.

– Nettoyage : quelle méthode et produit utiliser pour nettoyer le support, les outils, les mains…

– Conservation : cette information concerne la durée possible de stockage ainsi que ses conditions, par exemple : 12 mois sous abri entre 5 et 25°C, craint le gel, etc…