Collage d’un cadre en bois à la colle vinylique ou colle blanche

Parmi les collages techniques ou délicats en menuiserie ou en ébénisterie, la mise en place et le maintien d’un encadrement d’alaises sur un panneau n’est pas sans poser quelques problèmes…
Lorsque les emboitures sont débitées et que leurs mesures sont vérifiées par mise en place sur le panneau, il reste à garder l’emplacement précis des différentes pièces sans que celles-ci ne glissent ou ne basculent lors du collage. Un montage « à blanc » parfait peut tourner à la catastrophe lorsque les pièces, enduites de colle blanche (ou colle vinylique), commencent à dévier d’un côté ou de l’autre par glissement…

La bonne technique de collage à adopter va être démontrée simplement dans cet article.

Avant le collage : l’essai de montage à blanc


La première étape, que l’on appel le « montage à blanc » (montage sans collage) consiste à mettre en position les emboitures sur le support pour caler l’ensemble des pièces et les serrer à l’aide de serre-joints. Lorsque l’ensemble est bien en place, c’est à dire qu’il n’y a ni devers ni longueur de pièce inadaptée, gardez surtout bien votre serrage en place !

L’encollage d’une paire d’alaises parallèles


Lorsque tout est contrôlé, desserrez seulement deux pièces sur quatre : il faut desserrer deux alaises qui se font face et laisser les autres bien serrées. Cela permet en fait de conserver le positionnement exact des pièces qui ont été ôtées de l’ouvrage. Encollez alors ces pièces sur le chant, mais pas sur les coupes d’onglet, remettez les en place et serrez les de nouveau.

Un joint de colle blanche qui ressort lors du serrage des pièces indique que celle-ci a été mise en quantité suffisante. Cette colle en surplus devra être essuyée avant qu’elle ne sèche.

Dernière étape du collage, la seconde paire d’emboitures


Lorsque les premières emboitures sont collées et serrées, vous pouvez desserrer la seconde paire d’alaises et procéder à leur encollage. Cette fois ci, les coupes d’onglet recevront également un filet de colle.

Vous pouvez maintenant remettre en place cette deuxième paire d’emboitures et finaliser le collage.

Cette fois encore, la colle vinylique débordant des assemblages est le signe d’une bonne mise en oeuvre !

Nous souhaitons vivement que cette astuce vous soit utile lors de vos prochains travaux.