Sol de veranda : essentiel pour l’étanchéité

1ère étape : installer une dalle en béton

Elle doit être stable et isolante pour limiter l’humidité.
Une fois que la dalle est coulée, faites des tests d’étanchéité avant de poursuivre l’installation.
La qualité de la dalle est essentielle, même si vous décidez de construire votre véranda seul, faites-vous aider par un pro pour la dalle !
Planifiez si possible que le sol de la véranda soit à la même hauteur que celui de votre maison pour éviter tout changement de niveau.

Comment choisir le matériau pour le sol de votre véranda ?

Vous pouvez choisir… ce que vous voulez !
S’il s’agit d’une véranda d’habitation, de plus en plus de propriétaires reprennent le même revêtement que celui de leur intérieur, dans la continuité de leur déco : parquet, bois, carrelage…
N’oubliez pas tout de même que par définition la véranda communique avec l’extérieur : les enfants entrent et sortent, évitez les matériaux salissants.

Sol veranda, choisir un sol foncé ?

Afin de conserver la chaleur, vous pouvez opter pour un sol foncé : marron, ocre, brique…
Certains disent que cela peut améliorer les apports thermiques jusqu’à 20% !